«

En-Marche.fr

‹ TOUTES LES ACTUALITÉS

Ma semaine parlementaire - Deux évènements forts !

Mesdames, Messieurs, La semaine passée et mon agenda ont été marqués par deux événements forts.
Partagez Tweetez Envoyez

Chacune de ces nouvelles expériences m’aide à construire mon action de demain.

D’abord, mon premier vote d’un projet de loi.

Le jeudi 13 juillet au soir, nous avons procédé au vote au sein de l’hémicycle de la loi d'habilitation pour le renforcement du dialogue social à l'Assemblée Nationale. Ce vote est venu clôturer 32 heures de débat.
Ce texte est une loi d’habilitation, ce qui signifie qu’il a pour seul objet de fixer le cadre dans lequel le gouvernement peut mener la concertation avec les partenaires sociaux.

Cette concertation prend la forme de réunions bilatérales conduites par le Président de la République, le Premier Ministre, et surtout la ministre du travail avec les organisations syndicales et patronales interprofessionnelles et multiprofessionnelles. Ces concertations portent sur plusieurs thématiques (articulations des niveaux de négociation collective, simplification et renforcement du dialogue économique/social, sécurisation des relations de travail…); tous les sujets sont abordés et travaillés en amont. Par notre vote, nous avons habilité le gouvernement à mener cette concertation et à transformer efficacement les solutions trouvées en mesures législatives. C’est le mécanisme des ordonnances prévu à l’article 38 de la Constitution; procédure respectant le débat démocratique mais permettant une mise en œuvre rapide de dispositions législatives. Ce dispositif annoncé dès les élections présidentielles a pour objectif de mener à bien des changements profonds, attendus dès lors que la concertation avec les différentes parties prenantes a abouti.

Le contenu exact des mesures proposées, issues de ces concertations, ne sera présenté au Parlement qu’en septembre dans une loi dite cette fois-ci loi de ratification. Elle fera là encore l’objet d’échanges, de débats au sein de la Commission des affaires sociales mais aussi au cœur de l’hémicycle.

Ensuite, ma première célébration, à l’occasion de la fête nationale.

Cette semaine j’ai également été ravie et fière de vous représenter à la cérémonie du 14 juillet à Bordeaux.

Cette belle manifestation, en cette date historique, a été l’occasion pour moi de célébrer notre République.
Les Etats-Unis étaient à l’honneur cette année, un siècle après leur entrée dans la première guerre mondiale. Mais nous nous sommes aussi recueillis après l’immonde barbarie perpétrée à Nice il y a tout juste un an. Nous n’oublions pas les victimes et l’ensemble de leur famille. Et continuons à œuvrer pour que la liberté, l’égalité et la fraternité, les valeurs qui fondent la République Française, soient au cœur de notre action.

En restant à votre disposition,

Catherine Fabre

Partagez Tweetez Envoyez

Ce site utilise des cookies — En savoir plusOK